Atelier du futur

L’atelier du futur développe une voie visionnaire, mais réaliste vers l’avenir numérique des entreprises suisses de transformation du bois. Il s’agit d’un environnement ouvert et neutre d’apprentissage, de développement, de test et de démonstration à taille réelle. Les partenaires de la recherche appliquée et de l’industrie s’en servent pour adapter et intégrer des technologies, des méthodes et des concepts novateurs sous forme de modèles.

 

Axes stratégiques

1. Réseau numérique
Dans l’atelier du futur, les produits sont planifiés et fabriqués numériquement dans un système totalement interconnecté. L’infrastructure physique et le modèle virtuel sont développés en parallèle.

2. Produits individualisés
Les produits de l’atelier du futur sont soit fabriqués sur mesure soit proposés comme éléments standards hautement personnalisables, en pièces uniques ou en petites séries. Cette approche peut être transposée à l’échelle industrielle.

3. Usinage de barres et de panneaux
Les processus de construction en bois et les processus d’aménagement intérieur tendent à s’uniformiser. L’atelier du futur cherche à mettre au point des méthodes universelles d’usinage de barres et de panneaux.

4. L’humain et la machine
Dans l’atelier du futur, les humains et les machines se côtoient, répartis à parts égales. L’atelier propose des scénarios de développement axés sur la pratique et adaptés à des situations concrètes que les entreprises sont amenées à rencontrer.

5. Cas d’utilisation
Équipes de recherche, étudiant-e-s, fournisseurs et exploitantes de systèmes se retrouvent dans l’atelier du futur pour développer des applications de bout en bout. Ils créent une valeur ajoutée concrète et ciblée tout au long de ces processus de bout en bout dans les entreprises de la filière bois.

6. Atelier modèle au caractère exemplaire
L’atelier du futur nait de la somme de ces cas d’utilisation. Cet atelier modèle à caractère exemplaire est disponible en consultation  comme instrument permettant de visualiser des processus dans les ateliers et de simuler divers scénarios.

7. Réseaux décentralisés de création de valeur
Les ateliers du bois forment des réseaux de création de valeur dynamiques et interconnectés, qui favorisent de nouveaux types de coopération. La disponibilité, la transparence et l’accès aux données accroissent considérablement la compétitivité des ateliers.

8. Orientation systématique sur les besoins de la clientèle
L’expérience d’achat est l’un des principaux piliers de l’atelier du futur. Les besoins de la clientèle et les possibilités technologiques sont à l’origine de nouveaux modèles d’affaires fondés sur le traitement de données.

9. Durabilité
Les avantages du bois, matériau biologique, et de la production décentralisée doivent être exploités consciemment pour créer une valeur ajoutée. Les aspects économiques, écologiques et sociaux sur l’ensemble du cycle de vie du produit doivent être pris en compte à toutes les étapes.

Lisez l’article sur «l’atelier du futur»